Valencia (Espagne) ->Lanzarote (Canaries)

Début du voyage en mer dans le monde

Nous avons décidé de naviguer jusqu’aux Canaries au début de l’automne 2017. Suivant les conseils de mon ami Albert Brel et afin d’éviter les dépressions au début de l’hiver qui peuvent causer des vents forts et une mer forte.

Nous quittons Valence (Espagne) mi-octobre. L’équipage est composé de Nathalie, Dominique, Gérard et Amaury. Les chiens sont restés à Genève. C’est trop court pour voler. C’est complexe pour les chiens de voler et nous attendons un plus grand voyage pour qu’ils puissent nous accompagner.

Détroit de Gibraltar
AIS du détroit de Gibraltar. Nous ne sommes pas seuls.

Nous nous arrêtons à Alicante puis à Gibraltar pour faire du carburant. Puis nous nous dirigeons vers le sud. Le lendemain, nous tombons en panne avec le pilote principal, puis nous nous rendons compte que le pilote d’urgence ne fonctionne pas non plus. En plus, pas un souffle d’air, donc nous barrons pendant quatre jours.

Nous rencontrons beaucoup de filets la nuit. Ils sont éclairés par des leds bleues (très jolies). Un petit oiseau s’arrête pour se reposer à bord, c’est assez fréquent en mer. Une grande quantité de dauphins viennent jouer dans les étraves. Puis nous arrivons aux Canaries, sur l’île de Lanzarote.

 

Dominique à la table à carte
Dominique à la table à cartes, Quand vous voyagez en mer, le carnet de bord est plein toutes les heures.
Dominique à la barre
Dominique contre le pétrolier, qui va gagner ?
Nathalie
Nathalie, je barre sans les mains. Et hop.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *