Mindelo Cap vert

Mindelo et Ciceron au loin
Mindelo et Cicéron dans le lointain

Mindelo est la ville la plus touristique du Cap-Vert. Nous n’avons pas ressenti un climat d’insécurité mais la police est très présente et nous avons rencontré plusieurs fois des brigades spéciales armées jusqu’aux dents et cagoulées.

Mindelo barque de couleur
Barque de pêche de couleur à Mindelo

 

 

 

 

 

Le Wifi de la marina est inopérant et le prix exorbitant. De nombreux navires jettent l’ancre à l’extérieur. Comme nous étions nombreux, il était plus pratique de s’amarrer pour que tout le monde puisse aller et venir facilement. L’île est plutôt déserte. Seule une végétation basse et sèche s’y développe.

Nous sommes restés 10 jours. Mindelo est une ville très agréable, avec de nombreux bars et restaurants. La musique y est très présente. Les fêtes de fin d’année sont riches en événements.

 

San Antao vue de la mer
San Antao vue sur la mer

Les gens sont très gentils et accueillants, mais attention, la ville est très pauvre. Cette pauvreté est vraiment palpable, la population essaie de vous escroquer quand c’est possible mais le processus se fait en toute gentillesse, sans aucune menace, ils essaient de s’en sortir comme ils le peuvent. Cependant, nous ne sommes pas désorientés, tout le monde parle français, ils aiment aider et sont souriants.

San Antao les montagnes
San Antao et ses montagnes
Fruits des tropiques
Fruits tropicaux

C’est cette ville que nous avons choisi pour célébrer les fêtes de fin d’année. Pour Noël, chacun d’entre nous a prévu de s’offrir un petit cadeau. Notre mission était d’acheter un cadeau pour marquer l’occasion et le soir, il y avait un tirage au sort.  Nous avons été gâtés et vous pourrez admirer sur certaines photos les paniers en osier colorés que l’équipage nous a offert, souvenir de Mindelo.  Pendant ce séjour, nous avons profité des escapades dans les rues de la ville et des marchés traditionnels et abondants de fruits et légumes, des étals superbes ou nous avons été ravis de faire nos courses afin de pouvoir goûter toutes ces victuailles au goût merveilleux. Et puis notre plus grande surprise a peut-être été la découverte du vin rouge « Cha » de l’île de Fogo, vin d’une couleur pourpre, charnu, fruité, excellent que nous recommandons.

L’île de Fogo que nous n’avons malheureusement pas visité car très sud. Au Cap Vert vous devez faire votre sortie (papier officiel) sur seulement 2 ou 3 points et pas à fogo. Nous avons donc abandonné. Peut-être une autre fois….

Puis nous sommes allés visiter l’île voisine de San Antao. Île montagneuse et verte. Fruits et légumes sont produits sur ce petit paradis, les randonnées sont fréquentes, d’ailleurs nous avons découvert un peu de cette île en randonnée, nous avons souffert et oui après 6 jours de traversée et le manque d’habitude, car les sentiers sont très raides, mais quel bonheur !  Après avoir bien célébré la nouvelle année, nous avons quitté le Cap-Vert le 1er janvier pour le Brésil.

Fred Quebec sous les tropiques
Fred Quebec sous les tropiques