Jacaré – > Salvador de Bahia

Jacaré – > Salvador de Bahia

 

Au départ de Jacaré, le vent est contraire et bien qu’ayant tiré un bord au large, nous n’avançons pas. Enfin le vent tourne dans la bonne direction et les conditions de nuit nous permettent d’être plus performants et de récupérer le retard.

 

Au petit matin de la 2ème nuit, au levé du jour nous nous apercevons que nous trainons une ligne flottante ramassée pendant la nuit.

Après avoir joué du couteau, il faut néanmoins se mettre à l’eau pour vérifier que ni l’hélice, ni le safran ne soient encombrés.

Nous reprenons notre route et la journée n’est pas terminée en rebondissement. Quelques milles plus loin nous nous retrouvons entourés de filets. Il y en a dans tous les sens. Nous sommes obligés de rebrousser chemin pour reprendre notre route. Deux heures de perdues à nouveau. Les filets sont désormais loin, mais restons vigilants.

La route continuera sans encombre jusqu’à Salvador de Bahia.

A l’arrivée, ciel bleu, mer belle, des s arrivées comme nous les aimons.

Dominique (Français, patron de la Marina) nous accueille avec le sourire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *